Au village : pourquoi les femmes ne dépassent jamais les hommes sans leur présenter cet objet quand elles veulent l’utiliser ?

QUAND LE VILLAGE SE REVEILLE

DSC_0887Fabriqué par les potières à partir de l’argile pétri et brûlé, cet ancien ustensile de cuisine est utilisé dans la préparation de certains repas avec du riz, du fonio, du haricot, du mil comme par exemple pour faire le couscous. On le trouve encore dans les localités rurales, mais il est remplacé en ville par un autre fabriqué par les artisans avec du fer avec une forme beaucoup plus aplatie.

Ces repas cités, dans leur préparation ont besoin de la vapeur d’eau. Pour cela, on met du riz, du fonio, du haricot ou de la poudre de mil dans cet objet.  On le place sur un canari (mais aujourd’hui, une marmite) placé sur le feu et contenant de l’eau bouillante produisant de la vapeur. Avec un tissu fin bien propre et mouillé, on remplit le joint entre la marmite et cet objet pour empêcher la vapeur de s’échapper. Ainsi, la…

View original post 455 more words

About ounoginiri

visual artist
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s